Rencontre sur les enjeux de l’édition électronique à Lyon

A signaler, cette rencontre que j’aurais le plaisir d’introduire, organisée par l’excellente librairie Terre des livres à Lyon

Mercredi 16 juin, 18 h-20 h
LES ENJEUX DE L’EDITION ELECTRONIQUE
Lecteurs, éditeurs, libraires
Rencontre-débat à l’occasion de la parution du livre de Marin Dacos et
Pierre Mounier : L’édition électronique, La Découverte, collection Repères
avec :
Pierre MOUNIER, du Centre pour l’édition électronique (CNRS-EHESS)
Erik FITOUSSI, de la librairie Passages et (sous réserve) Françoise
CHARRIAU, Vice-présidente du Syndicat de la Librairie Française
Le débat sera animé par Eric VERDEIL (CNRS, Lyon) éditeur de la revue
papier et numérique Géocarrefour.

L’apparition du iPad et de nombreux autres supports de lecture attire l’attention sur la mutation irréversible de l’édition vers l’électronique. S’il est bien clair que l’électronique n’éliminera pas le papier, ni à court, ni à moyen terme, il n’en reste pas moins que les usages vont connaître de grandes évolutions. L’édition universitaire est déjà avancée sur la voie la dématérialisation du texte. C’est notamment le cas pour les articles de revues mais aussi à travers la naissance de nouveaux modes de communication, comme les blogs scientifiques. Les métiers du livre, éditeurs et libraires, paraissent à la veille de changements importants également dans leurs contenus et leurs modèles économiques.

Entrée libre

Librairie TERRE DES LIVRES
86, rue de Marseille 69007 Lyon
Tel & fax : 04 78 72 84 22 – http://terre.des.livres.free.fr


3 réflexions sur « Rencontre sur les enjeux de l’édition électronique à Lyon »

  1. Ping : Tweets that mention Rencontre sur les enjeux de l’édition électronique à Lyon | Rumor -- Topsy.com

  2. Ping : Rencontre sur les enjeux de l’édition électronique à Lyon | L'édition électronique ouverte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.