L’énergie, nouvelle question urbaine dans le monde arabe

Masdar City, à 25 km du centre-ville d’Abu Dhabi, écoville modèle ou supposé. Largement alimentée par les énergies renouvelables (les panneaux photovoltaïques), attentive aux économies d’énergie (isolation) et cherchant à créer un climat urbain plus supportable (ombres, espaces verts, tour à vent pour rafraîchir l’atmosphère, ailleurs aussi des jeux d’eau)

Je présenterai, le 28 octobre 2017 à 16h, dans le cadre de la semaine arabe de l’ENS sur le thème « Les villes arabes » un exposé sur : L’énergie, nouvelle question urbaine dans le monde arabe.

Je parlerai bien sûr des coupures d’électricité et des générateurs à Beyrouth et dans les autres villes du Liban, du projet de centrale nucléaire en Jordanie, du développement du solaire ici et là, et notamment dans les Emirats arabes unis.

Au plaisir de vous y voir. Pour moi, la semaine arabe de l’ENS, c’est un peu souvenir souvenir…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *