Reprogrammation de la conférence La Tunisie après les élections. Regards géographiques

La Tunisie vote. Auteur : StefdeVries-Flickr-cc

Dans le cadre de la coopération entre le laboratoire SYFACTE de l’université de Sfax et le laboratoire Environnement Ville Société de Lyon (Université de Lyon-CNRS), Ali Bennasr et Taoufik Megdiche donneront bien, finalement, une conférence, co-organisée et accueillie par l’Institut d’urbanisme de Lyon, sur le thème : La Tunisie après les élections.  Regards géographiques.

La conférence est ouverte à tous.

Informations pratiques :

Le lundi 12 décembre novembre à 12h15 à 13h45 (on pourra tirer son pique nique du sac en discutant avec les conférenciers)
Institut d’urbanisme de Lyon, Université Lyon 2
14, avenue Berthelot, 69007 Lyon

Présentation :

Quel bilan tirer sur la première étape de la révolution tunisienne, au lendemain des premières élections démocratiques qui ont eu lieu le 23 octobre? L’assemblée élue, dominée par le parti islamiste En Nahda qui doit néanmoins composer avec les autres partis, va devoir élaborer une nouvelle constitution. Le soulèvement révolutionnaire a révélé les profonds clivages géographiques et sociaux qui résultent du monde de développement tunisien des 25 dernières années. La carte électorale exprime elle-même ces contrastes sociaux et donne la mesure de la diversité des attentes. Les conférenciers, attentifs aux questions d’aménagement du territoire et aux enjeux du développement durable dans les villes tunisiennes, proposeront des éléments de décryptage de cette nouvelle situation.

Affiche de la conférence à télécharger La Tunisie après les élections-affiche.

Rappel : les deux conférenciers avaient animé l’an dernier un café géographique à Lyon (voir ici).

Pour une première analyse de la cartographie des résultats des élections tunisiennes, voir ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.