Un bidonville… à Lyon

roms-paulbert-20112009 [640x480]

Le bidonville rom de la rue Paul Bert, à Lyon (nov. 2009, EV)

On a coutume de trouver dans les manuels de géographie ce genre de photos de bidonvilles, avec des buildings en arrière-plan, à propos de Sao Paulo, Nairobi ou Mumbai. Mais c’est à Lyon que cela se passe. Ce campement rom, créé au printemps dernier, vient de bénéficier d’un jugement favorable du Tribunal de Grande Instance de Lyon, qui a refusé une demande d’expulsion-démolition de la part du Conseil général, propriétaire du terrain, comme le rapporte LibéLyon.

C’est en voisin que j’ai découvert ces maisons, coincées entre la voie de chemin de fer et la ligne de tramway n°3, presque masquées par un vieux mur et la végétation environnante, sur un délaissé comme disent les urbanistes, un terrain allongé à l’extrémité d’un terrain vague qui accueille les cirques de passage, dont on voit sur cette photo, au premier plan, l’extrémité d’une remorque. Cette parcelle est destinée à terme à devenir le prolongement du parc de Montluc, sauf une bande en bordure de la voie ferrée qui devrait être consacrée à des bureaux.

Après de nombreuses démolitions de bidonvilles dans la région lyonnaise, des occupations plus discrètes, mais dangereuses d’entrepôts abandonnés, tout aussi combattues par les autorités, cet aménagement traduit la persistance au sein de nos villes « développées » de populations appauvries, souvent migrantes, mais pas toujours (rappelons l’explosion des résidents en caravane, ou sous tente, dans les bois des grandes villes, thème du film Versailles avec Guillaume Depardieu. Voir à ce sujet les travaux de la Fondation Abbé Pierre qui ont contribué à mettre la question dans le débat public). Un sujet à méditer pour les jeunes urbanistes en formation auxquels j’enseigne les « Politiques d’aménagement comparées dans les PVD » en les engageant à regarder autrement leurs propres villes…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *