Luttes sociales au prisme d’une écologie politique urbaine. Le cas de l’énergie : Liban, Jordanie et Tunisie

(c) Emad Hajjaj. The Jordanian citizen with high prices

(c) Emad Hajjaj. The Jordanian citizen with high prices

J’ai l’honneur d’être invité au séminaire « Mais que veut donc le peuple ? Les dynamiques et inégalités socioéconomiques et spatiales dans leurs rapports aux soulèvements au Maghreb & au Moyen Orient » organisé par Habib Ayeb, François Ireton et Vincent Battesti.

J’y présenterai une communication intitulée

Luttes sociales au prisme d’une écologie politique urbaine. Le cas de l’énergie : Liban, Jordanie et Tunisie

lors de la séance du mercredi 16 Décembre 2015 de 15h à 18h

Université Paris 8 à Saint Denis, Salle D008

Métro Saint-Denis – Université (Ligne 13)

Résumé :

A partir d’un travail sur les manifestations de la crise énergétique au Liban, en Jordanie et en Tunisie, notamment abordée sous l’angle de l’électricité (pénurie, tarifs), cette intervention cherchera à déplacer la manière classique d’appréhender les questions d’énergie du prisme géopolitique vers le prisme urbain et social. Et analysera dans quelle mesure ces luttes sectorielles sont susceptibles de constituer des amorces (ou des entraves) à des mouvements sociaux plus larges.

L’intervention s’appuiera sur l’argumentation développée dans ma récente HDR Une écologie politique des énergies urbaines : villes sud-méditerranéennes sous tension.

Vous êtes très cordialement invité-e-s

N’hésitez surtout pas à diffuser dans vos réseaux. Merci d’avance.

PS : Pensez à venir avec une pièce d’identité qui vous sera certainement demandée par les services de sécurité de l’université.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *