Observer la ville arabe : le réseau des observatoires urbains

rendezvousDans le cadre des rendez-vous de l’histoire du monde arabe, je participerai demain 5 juin à 10h à une table ronde évoquant l’histoire et le bilan des observatoires urbains dans le monde arabe.

Y participeront:

  • Mercedes Volait, Directrice de recherche au CNRS, directrice du laboratoire
    InVisu ;
  • Eric Verdeil, chercheur au CNRS spécialiste de géographie urbaine ;
  • Julien Loiseau, directeur du Centre de Recherche français de Jérusalem (CRJF) ;
  • Eric Denis, docteur en géographie, directeur de recherches au CNRS
  • Modérateur : Vincent Lemire, maître de conférences à l’Université Paris-Est /
    Marne-la-Vallée 

Lancés dans les années 1980-1990 à partir du Caire, d’Istanbul et de Beyrouth notamment, les Observatoires urbains se sont rapidement imposés comme des acteurs majeurs de la politique de recherche et la diffusion de l’expertise scientifique sur les villes arabes. De fait, leur constitution en réseau fut une des premières préfigurations de la mutualisation des futurs Instituts Français de Recherche à L’Etranger (IFRE) en Méditerranée. Au moment où les contraintes budgétaires et les restrictions de postes menacent clairement ces collectifs de recherche, il est important de revenir sur l’histoire de ces Observatoires urbains, sur les acquis scientifiques et institutionnels qu’ils représentent mais aussi sur leur avenir possible.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *