Des banlieues à la ville ; Beyrouth et ses périmètres

A signaler la parution des actes électroniques du colloque Des banlieues à la ville. Espaces et acteurs de la négociation urbaine, coordonnée par Elibabeth Longuenesse et Caecilia Pieri. En texte intégral.

On retrouvera dans cet ensemble mon intervention Délimiter les banlieues de Beyrouth. Des noms et des périmètres, dont voici le résumé :

Cette communication propose l’analyse de quelques découpages et délimitations des banlieues de Beyrouth et de leurs dénominations, avec pour objectif de mettre au jour leurs enjeux cognitifs et politiques. Dans le cas libanais, elle renvoie à l’existence d’un conflit entre l’État central, principal détenteur des compétences urbanistiques, et différents acteurs et pouvoirs locaux, en particulier les municipalités.

On lira également avec un intérêt particulier la note que Mona Fawaz consacre à un important chantier de recherche lancé dans la première moitié des années 2000 et interrompu par la guerre de 2006, dont on souhaite que l’auteur parvienne à produire un ouvrage qui serait assurément novateur, comme on pourra en juger à travers cette ébauche.

Notes on Beirut’s Historiography: Towards a People’s History of the City

My presentation is part of an ongoing research project which aims to map and narrate the city’s recent history, particularly the 1950-1975 period, from the vantage point of its peripheries. I do not present here the full elements of an alternative narrative of the city. Instead, I outline the main guidelines and methods, illustrated through a number of stories that I have unraveled in the course of my research.

A noter également, parmi plusieurs communications de qualité, la retranscription-traduction des débats des acteurs municipaux élus, qui n’est que trop rares au Liban.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *