Le nouvel urbanisme militaire – compte rendu critique de l’ouvrage de S. Graham

Compte rendu de : Stephen Graham, Villes sous contrôle. La militarisation de l’espace urbain, Paris, La Découverte, coll. « Cahiers libres », 2012, paru dans Lectures

Stephen Graham est un géographe britannique spécialisé dans les études urbaines. Il s’est fait notamment connaître par un livre copublié avec Simon Marvin, Splinterring Urbanism, qui proposait une lecture néomarxiste des effets de la privatisation de la gestion des infrastructures urbaines sur la fragmentation sociale et spatiale. Cet ouvrage a eu un important retentissement. Le présent livre s’inscrit dans la continuation de cette veine critique, mais l’analyse des transformations sociales induites par le néolibéralisme est ici déplacée vers les nouvelles formes de l’action militaire dans l’espace urbain dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001 et de la guerre contre la terreur lancée alors par les responsables américains.

Lire la suite sur le site de Lectures :

Eric Verdeil, « Stephen Graham, Villes sous contrôle. La militarisation de l’espace urbain », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2012, mis en ligne le 25 août 2012, consulté le 25 août 2012. URL : http://lectures.revues.org/9021


Une réflexion au sujet de « Le nouvel urbanisme militaire – compte rendu critique de l’ouvrage de S. Graham »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *