Le transport durable à Amman : un petit décryptage

Robinson Crusoé selon Emad Hajjaj : Les jours passaient et il ne savait toujours pas comment traverser...

Amélie Pinel, étudiante à l’ENTPE et stagiaire à l’IFPO, vient de publier un petit billet à la fois instructif et amusant sur les enjeux de la construction d’un nouveau Bus Rapid Transit (un bus en site propre), qui vient d’être arrêté au milieu d’une polémique. Elle décrypte quelques enjeux de cette affaire sur les Carnets de l’IFPO, qui relaie les recherches en train de se faire à Amman, Beirut et Damas.

J’avais abordé dans un texte à paraître un autre volet de ces politiques de développement durable à Amman et dans d’autres villes de Jordanie, en soulignant aussi que la vision développement durable peine souvent à prendre en compte les aspirations des habitants, alors qu’il semble plus aisé de comprendre les besoins des entreprises privées…


2 réflexions au sujet de « Le transport durable à Amman : un petit décryptage »

  1. YGQ

    S’il est à paraître, « Rumor » – relayé par les carnets de l’ifpo bien entendu – pourrait en donner l’essentiel ? A bientôt !

  2. Eric Verdeil Auteur de l’article

    oui, mais c’est dans Hal… Et par ailleurs, j’en parle à voix haute ici (mais avec d’autres villes, et donc cela dure une heure…) : http://rumor.hypotheses.org/1475
    Par ailleurs, Yves, j’ai trouvé le sujet du billet que je vais bientôt proposer au Carnet de l’IFPO… mais là je suis trop à la bourre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *